HISTOIRE DE HARLEY DAVIDSON


|1900-09|1910-19|1920-29|1930-39|1940-49|1950-59|1960-69|1970-79|1980-89|1990-99|2000-09|2010-19|

 

1950-1959

Le début des années cinquante est marqué par la mort d'Arthur Davidson,
ultime survivant des quatres fondateurs de la marque, à l'age de 69 ans dans un accident de voiture.
Débute la production de motos de petite cylindrée, telle la "Hummer",
copie de la 125 allemande DKW confisquée par les alliés au titre des dédommagements de guerre.
Equipées de mono cylindres deux temps 125 et 165 cm3.


HUMMER 125

Comme Brando, alias Johnny pilotant une Triumph Thunderbird dans l'équipée sauvage,
les jeunes américains préférent les rapides et maniables motos britanniques aux grosses Hydra
Triumph écoulera durant cette décennie plus de 40% de sa production outre-Atlantique.
En 1951 Harley-Davidson et Indian obtiennent une surtaxe de 40% sur les motocyclettes d'importation.
Les britanniques avec Le groupe AMC (AJS, Matchless, Royal Enfield, Velocette et Norton)
contournent cette loi en rachetant Indian.
Pour contrer le standard des motos britanniques avec un embrayage manuel et un selecteur au pied.
Harley lance en 1952 le model K, mais par le manque de puissance du V-Twin de 750 cm3 latérale,
cette machine sera un relatif échec commercial.


MODEL K


Pour ces cinquante ans Harley-Davidson reste avec la disparition de Indian,
la seule survivante de l'industrie motocycliste américaine.
Apparition du V dans le logo de la firme, en 1954 Harley sort la KH 55Ci (883cc),
puis la KHK en 1955, ces machines permette les 160 Km/h grâce aux 38ch du moteur.
En 56 la firme propose trois modèles tout terrain, les KR, KRTT, KHRTT, ces machines
sont équipées du moteur 45 cubic inches, mais disparaisse dés 1958.
1957 engendre le plus grand succès commercial de la Motor Co.
C'est la naissance du Sportster, qui à la différence de la production britannique,
la "petite reine" de Milwaukee évoluera année après année ... et cela jusqu'à nos jours !


Sportster 1957

1958: Avec la duo-glide les big-twin sont enfin entièrement suspendus
elle inaugure également de nombreuses nouveautés, dont un garde-boue arrière redessiné,
un nouveau pare chaîne, de pneus à flancs blancs, d'une peinture en deux tons
ainsi que la commande hydraulique du frein arrière.


Duo Glide 1958

1959 marque l'arrivée de la concurrence Japonaise, Honda en tête.

1940-1949      Haut       1960-1969

Design by Bloom